Le Message du Directeur Général

La Mutualité Agricole défis & perspectives

La CNMA, en tant qu’acteur économique incontournable, ambitionne aujourd’hui d’être l’Institution du monde agricole et rural par excellence,  capable et disposée à jouer pleinement son rôle dans la stratégie de développement   prônée par les pouvoirs publics, visant à  court et moyen terme  à  garantir la sécurité alimentaire et  préserver la souveraineté nationale.

 

DG CNMA

Les résultats de la CNMA obtenus au titre de l’exercice 2018, sont l’aboutissement de la mise en application de son plan d’actions 2018-2020, tracé par la Direction Générale et exécuté d’une façon rationnelle par son réseau commercial qui ne cesse de s’élargir pour être le plus près de ses sociétaires et plus particulièrement des agriculteurs, éleveurs et pêcheurs.

En effet, la CNMA a déployé des efforts considérables pour maintenir sa position dans un marché des assurances de plus en plus concurrentiel.

En matière de chiffres, la CNMA a enregistré des performances sur les différents axes stratégiques lui permettant de maintenir sa 4ème place sur le marché des assurances dommages avec 11% du chiffre d’affaires de ce secteur tout en conservant sa place de leader des assurances agricoles avec une part de 80% du marché.

Le chiffre d’affaires 2018 est de 14,025 Milliards de DA contre 13,012 Milliards de DA en 2017 soit 8% de croissance dans un marché qui n’a évolué que de 3%. Cette évolution a été réalisée avec la diversification dans l’offre des produits et des exigences techniques de plus en plus rigoureuses d’une part et d’autre part, cette production s’est faite par son réseau direct.

Concernant les indemnisations des sinistres, la CNMA a réglé plus  de 8,4 Milliards de DA en 2018 et plus de 22 milliards de DA en 3 ans ce qui a permis la réhabilitation de sa crédibilité et la restauration de la confiance de sa clientèle.

Grâce à son indéfectible actif financier, dont l’évolution au cours des trois dernières années a conforté sa solidité financière, la CNMA affiche un taux de couverture des engagements de 147% et s’est permise d’augmenter, au courant de cette année, son capital social.

Le total du Bilan est passé de 19,756 Milliards de DA en 2017  à 22,359 Milliards de DA en 2018 et le résultat net a évolué de 7%   passant de   856 millions de DA à 915 millions de DA.

La CNMA a aussi lancé plusieurs projets d’investissements. En effet, à même de rehausser son image de marque et compte tenu de l’état de dégradation des sièges et bureaux locaux des CRMA, un large programme de réhabilitation et de construction a été mis en place et s’étale sur plusieurs exercices.

Toujours dans le cadre de son plan stratégique et au vu des répercussions positives du centre de formation, de services polyvalents et de vulgarisation « Dar El Fellah » de Khenchela, la CNMA a lancé la construction d’autres centres destinés aux acteurs du monde agricole et rural qui permettraient la mise en œuvre d’une politique de développement de services de proximité à travers tout le territoire national (Oran, Ouargla, ...) sans oublier la récupération et la réhabilitation d’un centre de vacances à Chréa pour faire bénéficier l’ensemble de ses employés.

Pour rappel, la CNMA comptait 2870 employés au 31/12/2018, répartis sur 67 Caisses Régionales et 483 Bureaux locaux.

Par ailleurs, la politique de formation de la CNMA inscrite dans le cadre de l’encouragement de l’ensemble de ses travailleurs, favorise l’identification des compétences et leurs développements. En effet, 149 employés ont été formés en 2018 dans différentes spécialités dont MBA management en assurances, Master en assurances, master en finance et comptabilité, bachelor en assurance, … sans oublier de citer des formations en agronomie conformément à la convention signée avec l’ENSA.

Quant aux activités secondaires de la Mutualité Agricole, il est à signaler d’une part, l’essor de l’activité de l’imprimerie de la CNMA qui ne cesse de progresser en réalisant une évolution de 14% dans le résultat par rapport à l’année précédente et qui allie la qualité à la performance et d’autre part, la gestion rigoureuse des investissements de la CNMA qui a permis un assainissement juridique du patrimoine et la récupération de plusieurs biens.

L’atout, dont dispose  la CNMA, à savoir son expérience de plus d’un siècle, lui permet de mieux s’adapter aux exigences de ses sociétaires. Elle reste à l’écoute  des doléances et préoccupations du monde agricole pour demeurer son assureur-conseil et l’accompagner dans la réalisation de projets d’investissements  en toute sécurité.

Mr BENHABILES Cherif - Directeur Général-